• mathieuesterni

ABSURDIE



... le pire n'est pas certain.

création La Luba avec Emilie Reignier et Jacques Patron



« Deux choses sont infinies : l’univers et la bêtise humaine.

Mais en ce qui concerne l’univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude

absolue. » A Einstein.


Pourquoi le système néo-libéral, nous apparait aussi con ?

Pourquoi l’absurdité du monde, nous isole, nous écrase et nous donne l’impression de ne pas le comprendre, et de ne pas avoir de prise dessus ?

Quels sont les responsabilités des individus, des politiques, du monde économique, des religions, des médias sur la prolifération de la connerie et des dégâts qu’elle engendre ? A-t-on dépassé le mur du çon ?

On a l’impression de vivre dans un monde de plus en plus absurde. Tous les jours on découvre quelque chose de plus con que la veille ; et ça, depuis des années… est-ce objectif ou subjectif ? Cependant, ce ressenti est réel.

Un système qui broie l’individu et le vivant.

Une des raisons de cette absurdité semble être la connerie, la connerie en tant que mécanisme.

Un mécanisme qui nous empêche de penser et de remettre en doute ce système.

Comme les représentations de la connerie se présentent sous la forme d’une constellation, nous nous sommes engagés dans une forme artistique éclatée.

Le fil conducteur est le questionnement sur la « La conologie » c'est-à-dire l’étude sur la connerie à travers les différentes sciences qui l’analyse, la littérature, la psychologie, la sociologie, la philosophie, l’histoire et nos expériences humaines et citoyennes.


3 vues

Posts récents

Voir tout